Gateau Triple mousse au Chocolat

Gâteau composé d’une base Génoise au chocolat recouvert de mousses au chocolat noir, chocolat au lait et chocolat blanc.
Réalisé pour un anniversaire.
Recette trouvée ici: Aux milles et un délices

 

Gâteau triple mousse chocolat

Le Biscuit au Chocolat:

   2 oeufs
   60 g de sucre
   15 g de farine
   12,5 g de cacao en poudre
Dans un saladier, battre un oeuf entier avec 1 jaune (réserver le blanc) et 50 g de sucre.
Chauffer le mélange au bain-marie. Fouetter jusqu’à ce que le mélange atteigne 40° (il doit être tiède et ne pas frémir).
Dès que le mélange est à la bonne température, retirer le saladier du feu et mélanger au batteur électrique jusqu’à ce que l’ensemble devienne mousseux et qu’il ait triplé de volume.
Incorporer la farine et le cacao avec une spatule.
Monter le blanc d’oeuf en neige puis ajouter les 10 g de sucre restant.
Mélanger 1/5 ème de la préparation au chocolat au blanc en neige afin de détendre la préparation puis incorporer délicatement le reste.
Sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé, poser un cercle à pâtisserie de 20 cm.
Verser la pâte et cuire environ 10 à 12 min à 200C.

Les mousses au chocolat noir, au lait et blanc :

   100 g de chocolat noir, 100g de chocolat au lait, 100g de chocolat blanc

– 20 cl de crème liquide 30% par mousse au chocolat

Faire fondre le chocolat au bain-marie.
Battre la crème jusqu’à l’obtention d’une chantilly pas trop ferme.
Incorporer 1/3 de la crème fouettée au chocolat fondu et tempéré en mélangeant rapidement au fouet.
Incorporer délicatement le reste de la crème.
 Procéder de la même façon pour toutes les mousses. Prendre soin de battre plus fermement la crème pour la mousse au chocolat blanc !
Le montage :
Disposer le biscuit au chocolat sur un plat. L’entourer avec le cercle.
Etaler la mousse au chocolat noir et mettre au frigo 2h à 3h. Disposer ensuite celle au chocolat au lait, et mettre au frais pour 2h à 3h puis finir avec celle au chocolat blanc.
Réserver au frais quelques heures.

Laisser un commentaire